AZAgendas des gueulantes

Solidarité avec les Universitaires pour la Paix et défense des droits humains en Turquie

Poster un commentaire


Entre les lignes entre les mots

Le silence quasi absolu des dirigeants européens face aux violations des droits humains en Turquie permet au président Erdogan d’ intensifier ses actes de répression en définissant comme « terroristes » tous ceux qui ne cèdent pas et qui s’opposent à sa dérive autoritaire. Le 19 mars dernier, le régime a pris pour cibles les étudiants de l’Université de Bogazici, à Istanbul, qui disaient « NON » à la distribution de loukoums pour célébrer  les massacres de l’invasion d’Afrin. Nous, membres du bureau de Solidarité avec les Universitaires pour la Paix et défense des droits humains en Turquie (SUP-DDHT), serons Place de la Sorbonne, le 30 Mars 2018, à 14h30, pour dénoncer une répression qui menace nos valeurs démocratiques et nous appelons les enseignant.e.s et étudiant.e.s et leurs syndicats à nous rejoindre.

View original post 594 mots de plus

Publicités

Auteur : geneghys

Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s